Scie

RÉSUMÉ : Peter Fenton technicien au Musée royal de l’Ontario explique comment on utilise la scie à roche pour débiter les roches fossilifères sur le terrain. (1:03)

Paléontologue utilisant des masses sur le terrain
DESCRIPTION : Paléontologue utilisant des masses sur le terrain

« Quand on est sur place, on peut recueillir des fossiles et les extraire de la roche de différentes façons. »

Gros plan d’un marteau et d’un burin
DESCRIPTION : Gros plan d’un marteau et d’un burin

« La plus simple est d’utiliser un marteau et un burin ou ciseau. Mais cette technique présente des risques pour le fossile parce qu’il est difficile de contrôler l’endroit où la roche se fendra, »

Dalle de pierre portant des traces de fossiles
DESCRIPTION : Dalle de pierre portant des traces de fossiles

« car si on dégage une dalle portant un fossile particulièrement beau, on ne veut pas risquer de l’endommager. »

Chercheurs travaillant avec des burins
DESCRIPTION : Chercheurs travaillant avec des burins

« Dans ce cas-là, on emploie une scie à roche plutôt qu’un marteau et un burin pour retirer la roche environnante. »

Chercheur travaillant à la scie à roche
DESCRIPTION : Chercheur travaillant à la scie à roche

« Ces scies ont soit des lames composites, qui s’usent assez rapidement, soit des lames diamantées, celles qu’on utilise le plus souvent. »

Gros plan d’une roche coupée à la scie
DESCRIPTION : Gros plan d’une roche coupée à la scie

« La scie découpe la roche de façon nette sans endommager le fossile. »

Paléontologue se servant d’une scie pour découper un carré de roche fossilifère
DESCRIPTION : Paléontologue se servant d’une scie pour découper un carré de roche fossilifère

« La coupe est nette et la scie, contrairement au marteau, ne cause pas de vibrations. C’est parfait pour extraire les fossiles de qualité. Ça nous permet aussi d’alléger notre fardeau. »

© Musée royal de l’Ontario