La préparation des fossiles

RÉSUMÉ : Jean-Bernard Caron, Curator of invertebrate Palaeontology at the Royal Ontario Museum, demonstrates how Burgess Shale fossils are prepared in the lab. (1:06)

Jean-Bernard Caron tenant un petit fossile encore partiellement pris dans la roche
DESCRIPTION : Jean-Bernard Caron tenant un petit fossile encore partiellement pris dans la roche

« Pour la préparation des fossiles, je commence par regarder les morceaux des fossiles qui sont présents dans la roche et qui ne sont pas couverts de sédiments, et j’essaie d’identifier ces parties-là pour savoir de quelles espèces ils proviennent. Si j’arrive à identifier l’espèce avec les parties visibles, »

Jean-Bernard Caron au microscope
DESCRIPTION : Jean-Bernard Caron au microscope

« ça me permet de pouvoir imaginer la forme de cette espèce dans la roche qui devrait être préparée. Donc, j’avance doucement à partir des zones qui sont déjà dégagées. Cela devient difficile, je dirais, quand il y a quelque chose que je n’arrive pas à identifier avec les parties visibles, disponibles. »

Jean-Bernard Caron au microscope, gros plan de l’outil utilisé pour préparer un fossile
DESCRIPTION : Jean-Bernard Caron au microscope, gros plan de l’outil utilisé pour préparer un fossile

« Cela peut être parce que l’orientation du fossile diffère, ou alors c’est une nouvelle espèce. Dans ce cas là, j’avance très doucement. Je ne prépare que des zones très petites des fossiles en sachant que je peux rencontrer des parties qui sont très fines qui peuvent éventuellement être détruites, puisque, en fait, les fossiles sont préservés en deux dimensions maintenant, mais ils avaient évidemment trois dimensions quand ils étaient vivants. Le fait qu’ils soient compressés permet, dans les fossiles de Burgess, de voir une sorte de troisième dimension qui est préservée malgré l’aplatissement. Et si vous préparez la surface supérieure du fossile, vous pouvez éventuellement dégager cette partie et voir ce qui est en dessous. Mais tout ça à une échelle très, très fine, donc il faut faire très attention parce que si vous préparez trop vite… »

Gros plan du fossile dégagé
DESCRIPTION : Gros plan du fossile dégagé

« pour dégager tous ces niveaux de fossiles, vous pouvez détruire des parties qui sont importantes. »

© Musée royal de l’Ontario