Les filtreurs

Les filtreurs-Image numérique de la communauté de Burgess-001
Fond marin où la vie pullule — comme à la fin de la plongée virtuelle. On y reconnaît différents types d'éponges et des algues de formes, de tailles et de couleurs variées. D'infimes particules (nuage blanc) coulent vers le fond.

Les filtreurs-Image numérique de la communauté de Burgess-002
La caméra avance vers un groupe d'organismes filtreurs autour desquels elle commence à tourner. Les éponges qui dominent le groupe appartiennent au genre Hazelia (de hautes formes tubulaires comportant une grande ouverture au sommet).

En périphérie, plusieurs éponges du genre Choia, en forme de disque, avec de longs spicules rayonnants, se trouvent près de Pirania, une autre éponge très particulière de taille moyenne et munie de très longs spicules qui semblent la transpercer de toutes parts.

Pendant que la caméra poursuit sa rotation, on peut voir, à la base des grandes éponges Hazelia, de jeunes animaux du genre Chancelloria qui ressemblent à des cactus. Leur corps est recouvert d’une série d’éléments bien nets, disposés en étoile.

Les filtreurs-Image numérique de la communauté de Burgess-003
Tout juste à côté de Chancelloria, Diagoniella, une éponge conique à parois minces et à motif caractéristique de spicules croisés, offre refuge à Hallucigenia, un petit animal se déplaçant lentement aux longs piquants dorsaux et aux pattes très fines. Lointain cousin de l'onychophore moderne, Hallucigenia se nourrissait peut-être d'éponges.

Les filtreurs-Image numérique de la communauté de Burgess-004
Tournant autour de ce groupe, la caméra rencontre, ancré sur le fond marin, Mackenzia, un animal ressemblant à l'anémone de mer contemporaine. Très souple, Mackenzia semble pomper de l'eau par une ouverture centrale sur le dessus du corps.

À côté de Mackenzia, l'éponge Eiffelia est facile à repérer grâce à son étonnante forme de ballon et à son réseau de spicules étoilés.

Les filtreurs-Image numérique de la communauté de Burgess-005
Achevant sa rotation, la caméra se déplace en longeant une plaque de plus petites éponges et de brachiopodes (des organismes filtreurs connus de nos jours sous le nom de lampades ou lampes). Cinq espèces de brachiopodes habitent cette zone. À l'avant, un Nisusia est en partie visible derrière Eiffelia. Plus loin, sur un court pédoncule, un spécimen de Diraphora présentant des stries fines rayonnantes à peine visibles est fixé près d'un groupe de plus petites coquilles d'Acrothyra. Encore plus loin, suspendu à un très long spicule de l'éponge Pirania, on peut voir Micromitra, un petit brachiopode à longues soies, fines comme des cheveux, saillant entre les valves de la coquille. À l'arrière-plan et sous le bouquet d'Hazelia, on devine un petit spécimen de Paterina.

Les filtreurs-Image numérique de la communauté de Burgess-006
Le périple se termine par un gros plan sur Vauxia, une éponge montrant un motif de ramifications semblable à celui des cactus et de fins spicules agencés en réseau. Un animal bizarre doté d'une paire de longs tentacules ramifiés, Herpetogaster, est rivé à une branche de Vauxia par un long et souple pédoncule. Herpetogaster était probablement un filtreur ou un microprédateur utilisant ses tentacules flexibles pour attraper de petits animaux ou des particules alimentaires dans la colonne d'eau.

Fin

Durée totale = 60 s