Dessiner les spécimens

RÉSUMÉ : Jean-Bernard Caron, conservateur de paléontologie des invertébrés au Musée royal de l’Ontario, décrit le microscope à chambre claire utilisé pour dessiner les fossiles (1:09)

Caron décrivant la chambre claire
DESCRIPTION : Caron décrivant la chambre claire

« J'utilise ce stéréomicroscope qui est équipé d'une chambre claire, c'est-à-dire essentiellement un tube et un miroir, pour arriver à dessiner les spécimens à l'aide du microscope. Je regarde le spécimen qui est là, j'éclaire la surface du spécimen que j'aimerais dessiner, et je me place pour le dessiner de ce côté. »

Vue du fossile
DESCRIPTION : Vue du fossile

« Quand je regarde par les oculaires, je peux voir en même temps le spécimen et ma main qui tient le crayon. Les dessins à la chambre claire sont des dessins interprétatifs, »

Vue du dessin
DESCRIPTION : Vue du dessin

« ils analysent ce qui se trouve sur la roche et nous permettent d’interpréter les différentes parties d’un fossile, ainsi que la façon dont elles se superposent. La photographie d’un fossile sera bien évidemment toujours silencieuse, et il n'y a que l'interprétation du chercheur qui permet une analyse détaillée. »

© Musée royal de l’Ontario