Catalogue informatisé

RÉSUMÉ : Aperçu de l’expédition de 2008 expédition au glacier Stanley (4:49)

Peter Fenton triant des fossiles
DESCRIPTION : Peter Fenton triant des fossiles

« Une fois qu’on s’est donné la peine d’acquérir un fossile, par la collecte, l’échange ou autrement, et qu’on lui a trouvé une place dans la salle des collections, le travail n’est pas fini. Il faut aussi préserver tous les renseignements qui accompagnent ce fossile. »

Peter Fenton s’adressant à la caméra
DESCRIPTION : Peter Fenton s’adressant à la caméra

« Parce que, sans ces données, un fossile en soi perd beaucoup de valeur scientifique. Les renseignements qui l’accompagnent sont essentiels parce qu’ils nous permettent de bien étudier le fossile. »

Peter Fenton prenant un registre volumineux
DESCRIPTION : Peter Fenton prenant un registre volumineux

« Auparavant, on inscrivait tous ces renseignements dans un grand registre. Tout était écrit à la main et à partir de ce registre, on créait des fiches. »

Gros plan des fiches
DESCRIPTION : Gros plan des fiches

« Dans le temps, on devait consulter le registre ou la fiche correspondante pour se renseigner sur un fossile. On y trouve pratiquement tout ce qu’il faut. »

Peter Fenton s’adressant à la caméra
DESCRIPTION : Peter Fenton s’adressant à la caméra

« Évidemment, à présent, on procède différemment. On se sert d’ordinateurs et on y entre exactement les mêmes renseignements. Bien sûr, l’avantage de l’ordinateur, c’est qu’on peut trouver ces données presque instantanément. »

Peter Fenton à l’ordinateur
DESCRIPTION : Peter Fenton à l’ordinateur

« Admettons que je veuille trouver tous les fossiles de Marrella que Desmond Collins a récoltés dans la moitié supérieure de la carrière Walcott, en 1982. Avec l’ancien système, ça pouvait prendre une heure, »

Gros plan de l’écran de l’ordinateur
DESCRIPTION : Gros plan de l’écran de l’ordinateur

« Tandis qu’avec un ordinateur, il y en a pour une ou deux secondes. »

Peter Fenton s’adressant à la caméra
DESCRIPTION : Peter Fenton s’adressant à la caméra

« Ça facilite bien les choses quand on veut travailler à partir des données qu’on possède. À moins d’avoir une panne de serveur, mais on peut toujours revenir aux documents papier originaux, »

Peter Fenton fermant le registre
DESCRIPTION : Peter Fenton fermant le registre

« Parce que, ça peut paraître bizarre, mais même à l’époque informatique, on garde toujours tous les documents papier. »

© Musée royal de l’Ontario