Introduction

Introduction

Plaque commémorant l'inscription des schistes de Burgess à la liste du patrimoine de l'UNESCO, au lac Emerald.

© Musée royal de l'Ontario. Photo : David Rudkin

Les schistes de Burgess

Dans les hauteurs d'une crête de montagne, au cœur du spectaculaire Parc national Yoho, en Colombie-Britannique, se trouve l'un des plus importants dépuits fossilifères de la Terre : les schistes de Burgess. Datant de la période cambrienne, les vestiges d'algues et d'animaux à corps mou souvent étranges sont conservés dans leurs moindres détails au sein de couches rocheuses depuis un demi-milliard d'années. Ces fossiles exceptionnels incluent quelques-uns des plus anciens membres de plusieurs groupes d'animaux encore vivants aujourd'hui.

L'histoire des schistes de Burgess abonde en découvertes s'étendant sur plus de 125 années. Ce site Web vous fera découvrir des créatures extraordinaires à l'aide de dessins et de photos de leurs vestiges (galerie des fossiles) et à l'aide de reconstructions comprenant des animations numériques (odyssée virtuelle de la mer). Vous en apprendrez davantage sur la science qui se cache derrière la découverte et l'étude des fossiles, de même que sur la recherche actuelle. Grace à la collaboration de Parcs Canada, vous trouverez également des renseignements sur la visite et la protection des sites aujourd'hui.

En reconnaissance de leur valeur universelle pour la compréhension de la vie cambrienne, les schistes de Burgess ont été inscrits à la Liste du patrimoine mondial en 1980. Ils sont maintenant intégrés au site du patrimoine mondial des Parcs des montagnes Rocheuses canadiennes. Ces sites présentent un héritage culturel et naturel d'une valeur exceptionnelle pour l'humanité. Les schistes de Burgess se joignent à des lieux aussi extraordinaires et divers que le Taj Mahal en Inde, les pyramides d'Égypte et le Dinosaur Provincial Park, au Canada.

La Organisation des Nations unies pour la éducation, la science et la culture